mobile

LE 29/08/2018 / Techniques / Choses vues...

IUT EGLETONS / FST IMRO / création d'entreprise

retour
(6)    (328)
PARTAGER :  


Après un bac STI Génie Civil au LMB Felletin, j’ai intégré l’IUT Génie Civil d’Egletons.
A ce moment-là je n’avais pas d’idée précise du métier que je souhaitais faire mais le secteur du BTP était une évidence pour moi. J’ai toujours été passionné par la construction et la conception (dessin puis 2D et enfin modélisation 3D pendant mes heures perdues), du coup je m’orientais plus sur un poste d’ingénieur en conception / calcul.
La formation sur deux ans du DUT GC comportant un enseignement varié à la fois théorique et pratique, et permettant de réaliser des stages m’a permis de me rendre compte de la réalité du terrain.



Suite à l’obtention de mon DUT j’ai poursuivi avec la Licence STPI (Science et Technique de la Physique de l’Ingénieur) pour intégrer le Master IMRO (Inspection Maintenance et Réparation des Ouvrages), toujours à Egletons.
 
La formation de master est aussi très intéressante, surtout les interventions des entreprises externes et des professionnels qui viennent nous expliquer leurs métiers et partager leur expérience. Cette formation m’a permis de me spécialiser dans le domaine de la réparation et réhabilitation d’ouvrages de tous type. Durant la formation, j’ai eu l’opportunité de découvrir le secteur du nucléaire et j’ai été séduit pour la complexité et la rigueur nécessaire dans ce domaine.


Parcours Professionnel

Première expérience d’ingénieur méthode lors de mon stage de Master 1 chez Nuvia Structure. C’était la branche spécialisée dans le nucléaire de Freyssinet au moment de la construction des centrales en France. L’entreprise est l’héritière du savoir-faire et de l’expérience acquise depuis plus de 50 ans dans les projets de construction d’EDF en France et dans le monde.
 
Pour moi c’était la découverte du monde du nucléaire et des travaux dits « spéciaux » avec des enjeux de qualité et sécurité énormes. C’est vraiment un défi en tant qu’ingénieur de travailler sur des projets aussi complexes qui regroupent et demandent beaucoup de compétences différentes (béton, structure métallique, mécanique, robotique, revêtement, etc…)
 
Suite à mon deuxième stage de Master dans l’entreprise Nuvia à Aix-en-Provence, j’ai été embauché en CDI au sein de la cellule méthode de la Direction Technique.
 
J’ai eu l’occasion de travailler sur de nombreux chantiers nucléaires partout en France, répondre à des appels d'offre, faire de la gestion de projet, rédaction des Dossiers de Réalisation de Travaux et d'étude technique sur divers sujets (génie civil, réparation, inspection, revêtement, recherche et développement sur des bétons spéciaux, etc...).

Après 2 ans de grands déplacements et de nombreux projets, j’ai eu la chance de travailler sur deux des plus gros chantiers de démantèlement (civil et militaire) en France, cela m’a permis d’avoir beaucoup de responsabilité, de préparer et coordonner des opérations lourdes (vérinage LAO, découpe acier, levage complexe, décontamination, assainissement, etc…).



Changement de direction : Créer son entreprise.




En 2018, après 3 ans à ce poste d’ingénieur méthode, j’avais envie de passer à autre chose, de repenser les méthodes de travail et d’essayer d’améliorer la façon de faire actuelle dans les entreprises de travaux spéciaux et plus largement du BTP. Cette expérience m’a fait prendre conscience de la lourdeur documentaire de ces types de métier et des conséquences que cela peut engendrer sur les projets mais aussi sur l’humain. Il manquait clairement un logiciel métier adapté à ce genre d’activité, autant pour la partie préparation, que l’exécution (nous voulions créer un compagnon digital qui accompagne les opérateurs sur le terrain).
 
Nous avons donc commencé à travailler sur un projet de startup avec un ancien collègue de travail.
Ensuite mon responsable sur Paris et chef de projet démantèlement, qui est lui aussi ancien d’Egletons (DUT et Master IMRO) nous a rejoint et nous avons trouvé un responsable technique (développement informatique) afin de se lancer dans l’aventure de la création et développement d’entreprise.
 
SiteFlow est né, c’est une solution logicielle (Web et Mobile) visant à digitaliser la préparation et le suivi des interventions sur les sites à haute valeur ajoutée.
Cela participe à l’amélioration continue des entreprises en créant une base de connaissances intelligente qui intègre le retour d’expérience et fiabilise les opérations dans le temps.
Les premiers marchés adressés sont le nucléaire, l’Oil&Gas et les travaux spéciaux mais à terme l’objectif est d’apporter une nouvelle méthodologie de travail sur tous les chantiers de construction et de maintenance industrielle.

Nous sommes aujourd’hui une dizaine de personnes entre Paris (Station F) et la Tunisie, avec deux premiers clients et de belles perspectives d’avenir!

______________________________________________________________________________

Etienne BARRAULT :  IUT EGLETONS 2012 + FST IMRO EGLETONS


 
etienne.barrault@siteflow.fr

Lien(s) associé(s)



Veuillez tourner votre appareil.