mobile

LE 28/02/2018 / Des métiers...d'hommes ?

Sybil F. : Conducteur de travaux maison bois

retour
(4)    (389)
PARTAGER :  

Des métiers d'Hommes ? nous connaissons la réponse,
Insertion Professionnelle après le DUT...c'est possible,

Témoignage de Florit, étudiante à lIUT  en 2015-2017 et diplômée en juin 2017.

______________________
Je suis donc rentrée au sein de l'entreprise COPROBOIS en juin 2017 (entreprise de mon stage de première année IUT ) .
C'est une entreprise de construction de maisons individuelles à ossature bois située à Brive la Gaillarde.




Je suis rentrée en tant que conductrice de travaux. Mes journées consistent à gérer la dizaine d'ouvriers de l'entreprise qui réalise nos maisons :

- réaliser les plannings,
- trouver des solutions techniques à tous les aléas de chantier...
- gérer tous les sous traitants intervenants également,
- préparer et passer les commandes (tout en veillant aux tarifs proposés),
- réaliser le suivi de nos chantiers,
- répondre à toutes les questions et interrogations des clients, établir avec eux tous les choix de leur construction ( choix sanitaires, emplacements de cloisons, matériels électriques, plan électrique, coloris bardage extérieur, appareils de chauffages ....).



Aucune de mes journées se ressemblent, je n'ai aucune routine dans mon travail si ce n'est de faire la ''débauche'' de mes ouvriers tous les soirs aux ateliers afin de débriefer de leurs journée sur le chantier.

C'est un aspect qui me plaît énormément dans mon travail, je me lève le matin sans avoir pour certitude ce que je vais faire la journée. Même lorsque mon agenda est bien rempli un aléa sur un chantier peut tout modifier en quelques secondes. 



Une chose est sûre c'est qu'il ne faut pas avoir peur de se lever tôt le matin et rentrer tard le soir. En tant que conducteur de travaux nous ne pouvons pas avoir d'horaires fixes et nous sommes ''à la merci'' de nos clients et des aléas de chantier.

Néamoins pour moi être une femme dans un milieu plutôt masculin n'est pas un soucis au contraire je pense que c'est plutôt ma force. 



Sybil FLORIT

Lien(s) associé(s)



Veuillez tourner votre appareil.