mobile

Maud GENEAU DE LA M. / Promotion 2012 : Conducteur de travaux TP

Pour ce qui est de mon parcours, le voici en quelques lignes :  

- Seconde générale avec option ISI (Initiation aux sciences de l'ingénieur) avec la particularité de travailler sur un projet en partenariat avec une entreprise tout au long de l'année (projet avec le syndicat des eaux pour dimensionner un nouveau réseau d'eau potable pour un futur quartier). 4 filles sur 30.
 
- BAC STI Génie Civil à Felletin (23) : formation très enrichissante avec énormément de travaux pratiques (atelier, topo, labo) 4 filles sur 24.
 
- DUT Génie Civil à Egletons (19) : la meilleure formation =) qui vient bien compléter le bac STI avec toujours de nombreux travaux pratiques et travaux en groupe. Une formation très technique et intéressante. 1er stage ouvrier chez Eurovia qui s'est très bien passé, bon accueil des équipes travaux, chef de chantier très à l'écoute qui m'a expliqué et appris beaucoup de chose. 2ème stage dans une PME de Travaux Publics aide conducteur de travaux, stage très enrichissant avec des premières responsabilités de conduite de travaux face aux clients et aux équipes, très bonne expérience qui m'a confirmé mon envie de continuer dans ce métier.

- Ecole d'ingénieur (ENISE) en alternance chez Eiffage Travaux Publics : formation un peu difficile au niveau des matières scientifiques mais les matières techniques ne sont pas plus difficiles qu'en DUT. 
Toujours beaucoup de travaux en groupe ce qui permet d'apprendre à travailler avec les compétences de chacun. La partie entreprise chez Eiffage n'a été que du bonheur, un très bon accueil, très bien entourée, très bien accompagnée. On m'a donné des responsabilités de plus en plus importantes sans jamais être lâchée totalement. Je n'ai pas rencontré de difficultés particulières par rapport au fait d'être une fille (seulement 1 fois et la personne a été rapidement remise à sa place). Les relations avec les clients se sont très bien passées. L'alternance est la meilleure solution pour une fille pour rentrer progressivement dans ce milieu masculin.


Si j'avais des conseils à donner à une future ‘’fille du Génie Civil’’ :

- on croit que c'est un monde de machos mais non, il faut laisser les préjugés derrière et aller voir directement à quoi ça ressemble. Le monde du BTP a beaucoup changé et évolué.
- c'est un métier d'homme donc c'est un métier difficile physiquement ! Oui et non ! Ouvrier c'est un métier difficile physiquement mais chef de chantier ou conducteur de travaux ce n’est pas difficile physiquement. Ce sont des métiers d'organisation, de management et de gestion humaine et financière, il n'y a pas besoin d'être "Madame Muscle".
- tu n'aimes pas la monotonie, alors c'est un métier fait pour toi. Tes journées vont être rythmées entre les visites des chantiers, les rdv avec les clients et les fournisseurs, les solutions techniques à trouver et les aleas à gérer et un peu de bureau après tout ça !
- Après avoir réalisé un chantier, tu peux être fière du travail accompli et satisfaite de voir les habitants en profiter (terrain de sport, place de village...).
- la seule compétence qu'il faut avoir dans ce métier, c'est un peu de culot, de franc parlé et de poigne.

C'est un métier qui demande beaucoup de temps et d'investissement, il faut donc avoir vraiment envie de le faire et avec passion sinon on ne tient pas très longtemps. C'est un beau métier, il faut qu'il y ait de plus en plus de femmes à le faire ! Une touche de féminité dans un monde masculin est apprécié par beaucoup de monde ! 

 


Maud GENEAU DE LA MARLIERE

Veuillez tourner votre appareil.